Un audit de sécurité incendie est primordial pour la sécurtié des utilisateurs des structures. Selon les sapeurs-pompiers de France, 16 528 incendies sur les 285 000 répertoriés en 2016 sont survenus sur un lieu de travail, locaux, bâtiments professionnels ou ERP. De plus, 70 % des entreprises victimes d’un incendie ou autre sinistre ferment dans les mois qui suivent. D’où l’importance pour les entreprises de vérifier chaque année la fiabilité de leurs systèmes de prévention, d’alarme et de sécurité incendie. Si une entreprise craint de ne pas être aux normes, elle peut solliciter un audit de sécurité incendie, qui constitue un guide à suivre précieux en matière de sécurité contre les risques d’incendie. La sécurité incendie dans le cadre de la construction et la maintenance des bâtiments est axée principalement autour de trois leviers : la prévision, la prévention et la protection. Pour anticiper les défaillances listées dans le rapport sécurité incendie édité à la suite de ces audits, les acteurs de la sécurité incendie ont désormais à leur disposition des logiciels et des applications spécialisés et intuitifs.

Audit de sécurité incendie pouvant être amelioré avec PlanRadar

Journal numérique de chantier

Un outil clé pour l'amélioration de vos projets de construction et d'immobilier

GESTION DE L’AUDIT DE SECURITE INCENDIE: DES CHECKLISTS POUR VOUS ACCOMPAGNER

De nombreux organismes, tels que les assurances ou encore les établissements ministériels, proposent désormais des checklists détaillées à disposition des entreprises afin de les accompagner à mettre en place et à contrôler leurs systèmes de sécurité incendie. Leur utilisation régulière par le chargé de sécurité incendie permet de détailler les actions à prendre afin de minimiser les risques d’incendie et d’explosion. Ces checklists peuvent se présenter sous plusieurs formes et ont pour principal but de simplifier la maintenance des systèmes de sécurité incendie. On peut ainsi les retrouver sous la forme d’une liste de points à inspecter et associés à une mention de type « satisfaisants » ou « non-satisfaisants ». Ces points d’attention concernent tous les domaines, des moyens de prévention aux moyens de protection et de défense contre les incendies : tenue générale des locaux, gestion des déchets, consignes relatives à l’interdiction de fumer, état des moyen de défense (extincteurs, robinets d’incendie, portes coupe-feu…), stockage de produits inflammables, ventilation des locaux…
Ce type de fichier est basé sur le principe d’analyse des risques qui englobe l’identification des dangers, l’évaluation des risques et la rédaction en conséquence d’un plan d’action. Le non-respect d’un critère est ainsi mis en évidence et implique une action correctrice immédiate de la part du chargé de sécurité. Les comparaisons régulières de ces relevés peuvent également permettre que les mêmes lacunes ne se reproduisent pas. De même, ces fiches peuvent être utilisées comme un support efficace pour remonter l’information jusqu’aux responsables concernés (direction, ingénieur sécurité…).
Ces fiches d’inspection constituent ainsi des outils de contrôle et d’amélioration du niveau de sécurité incendie précieux pour les entreprises. Ces documents apparaissent comme une vulgarisation à la fois claire et complète des réglementations en vigueur au sujet de la sécurité incendie dans le domaine du BTP. C’est pourquoi ces checklists doivent régulièrement être mises à jour pour correspondre aux nouvelles directives encadrant la sécurité incendie.

LE RAPPORT DE SECURITE INCENDIE: BILAN DE L’AUDIT, A LA FOIS ETAT DES LIEUX ET PRECONISATIONS

L’audit de sécurité incendie, en tant qu’expertise professionnelle, se base sur la réglementation incendie en vigueur. La législation est d’ailleurs différente selon le type de structure à laquelle elle s’applique : habitation (appartement, maisons), immeuble de grande hauteur (IGH), établissement recevant du public (ERP) ou entreprise. Les directives sont alors issues soit du Code de la construction et de l’habitation, soit du Règlement IGH, soit du Règlement ERP, soit du Code du travail (pour les entreprises), soit encore d’autres codes tels que le Code des assurances, le Code de l’urbanisme, le Code de l’environnement…
L’audit de sécurité incendie est réalisé à partir d’un examen des documents de sécurité et d’une visite des locaux concernés pour déterminer le niveau de conformité aux exigences en matière de sécurité incendie. Son déroulement suit quelques étapes qui permettent l’obtention du rapport de sécurité incendie. Ainsi l’organisme spécialiste de la sécurité procédera à un diagnostic incendie en faisant l’état des lieux du matériel de sécurité incendie et en inspectant la conformité de ces équipements et leur bon positionnement dans la structure. S’en suit alors une étude documentaire détaillée des pièces relatives à la sécurité incendie : registre de sécurité, rapports des vérifications périodiques, plans d’évacuation, plans d’intervention et procédures d’urgence. Ces deux phases sont enfin complétées par des vérifications réglementaires de l’ensemble des systèmes de sécurité incendie. Le processus aboutit alors à la rédaction d’un rapport d’audit qui rassemble la description détaillée de l’établissement, la description des installations de sécurité, l’analyse exhaustive de l’établissement et des installations par rapport aux textes réglementaires.
En plus de cet état des lieux, le second et principal objectif du rapport de sécurité incendie est de définir des préconisations et des priorités à mettre en œuvre par l’entreprise pour lever les éventuelles non-conformités. Celle-ci sera alors assurée d’être en conformité avec la loi et d’offrir une sécurité maximale à ses collaborateurs.

LES LOGICIELS DE SECURITE INCENDIE A DESTINATION DES FACILITY MANAGER

Au regard de la réglementation qui s’impose dans le domaine de la sécurité incendie, on comprend la nécessité qu’ont les propriétaires et les gestionnaires de bâtiments à tout mettre en œuvre pour conserver un système de sécurité incendie aux normes. Les checklists décrites précédemment représentent un outil précieux pour les accompagner, mais il existe également désormais des logiciels sécurité incendie gratuits et très fonctionnels.
Ces logiciels sont nés d’une demande récurrente des acteurs de la construction, qui souhaitaient disposer d’un accès facile à de l’information et de la documentation sur les systèmes de sécurité incendie. Ce type d’outil regroupe différents supports d’information et de formation et se veut à la portée de tous les professionnels du bâtiment concernés par la sécurité incendie. Le contenu se compose généralement de différents supports à visée pédagogique et réglementaire. Ils peuvent prendre plusieurs formes avec une prévalence pour les supports très illustrés et les vidéos.
L’utilisation des logiciels sécurité incendie présentent des bénéfices indiscutables pour les acteurs de la maintenance des bâtiments : moins de ressource administrative, moins d’erreur car pas de saisie de rapport manuscrit des techniciens, gain de temps dans le traitement des interventions. La sécurité et la protection des données recensées dans les logiciels sont garanties par l’ensemble des logiciels actuellement disponibles sur le marché. De plus l’adoption de cette méthode numérique dématérialisée facilite l’intégration de mises à jour. Tout changement dans la réglementation de sécurité incendie, toute arrivée de nouveaux dispositifs de protection innovants peut être pris en compte rapidement par les logiciels. Néanmoins ce type de logiciels de sécurité incendie restent très spécialisés, contrairement à d’autres logiciels pluridisciplinaires. En conséquence, leurs utilisateurs risquent d’être surchargés face à ce logiciel supplémentaire à prendre en compte dans leur façon de travailler.

L’APPORT DU DIGITAL ET DE PLANRADAR SUR LA PROBLEMATIQUE DE LA SECURITE INCENDIE

Assurément l’avènement du digital apporte de nombreux avantages dans le domaine de la sécurité incendie dans le cadre de la construction et la maintenance des bâtiments. PlanRadar, qui propose une solution digitale pour la gestion des tâches, la communication et les rapports, s’inscrit parfaitement dans cette dynamique. D’abord, la solution permet l’édition de checklists numériques adaptées à l’inspection des bâtiments. Il est ainsi possible de créer des listes de contrôle personnalisées concernant la sécurité, en veillant à ce que les équipes recueillent sur le terrain toutes les données nécessaires. D’ailleurs, une fois la checklist complétée, les informations sont facilement accessibles depuis un compte PlanRadar et prêtes à être exportées sous forme de rapport récapitulatifs. Ensuite l’application facilite l’inspection des bâtiments en proposant l’enregistrement d’un état des lieux pendant la visite du chantier. Il est possible de créer des entrées sur vos plans importés dans la solution pour signaler des faits, d’ajouter des photos, des vidéos, des commentaires, des descriptions techniques ou des relevés de mesure via la création de tâches précisément sur le plan. Si des dommages concernant les systèmes sécurité incendie venaient à être répertoriés, PlanRadar peut en informer immédiatement les personnes concernées. En effet, PlanRadar apparaît comme une nouvelle solution digitale, accessible et personnalisable, pour la gestion de la sécurité incendie en construction.