Le Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité (ou CACES) permet de valider la capacité d’une personne à conduire une certaine catégorie d’engins. Parmi tous les CACES existants, le CACES 1 fait partie des plus répandus. En quoi consiste cet examen, comment le réussir et quel est le prix de la formation CACES ?

CACES 1 - cariste
Crédit: Unsplash

Le CACES : qu’est-ce que c’est et à quoi sert-il ?

Les personnes titulaires du CACES maîtrisent la conduite des chariots de manutention et d’engins de levage sur sites professionnels, de construction, industriels ou commerciaux. L’objectif de la création des formations CACES en 1998 était de rendre les accidents du travail moins nombreux. Les personnes sont donc formées à travailler dans de meilleures conditions de sécurité et d’efficacité.

Quelles sont les catégories de CACES (1, 3, 5) et quels sont les engins concernés ?

Il existe 9 catégories d’examens de CACES R489 (anciennement R389) et chacun donne la possibilité de conduire des types d’engins spécifiques.

  • Le CACES 1 A forme à utiliser des transpalettes à conducteur porté et préparateurs de commandes au sol (hauteur levée inférieure ou égale à 1,20 mètre) ;
  • Le CACES 1 B forme à utiliser des gerbeurs à conducteur porté et préparateurs de commandes au sol (hauteur levée supérieure à 1,20 mètre) ;
  • Le CACES 3 forme à utiliser des chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité inférieure à 6 tonnes ;
  • Le CACES 5 forme à utiliser des chariots élévateurs à mât rétractable.

Comment préparer le CACES ?

Où peut-on suivre une formation CACES ?

Pour pouvoir commencer une formation CACES, les candidats doivent avoir au moins 18 ans et maîtriser suffisamment la langue française à l’oral et à l’écrit pour pouvoir lire et comprendre des consignes. Ils doivent également être déclarés aptes à la conduite d’engin, suite à une visite médicale.

De nombreux centres de formation certifiés partout en France assurent la préparation de l’examen (voici un exemple d’un réseau de centres de formation CACES), et ce pendant toute l’année.

Comment se déroule la formation CACES ?

La formation dure quelques jours (souvent 2 à 5 jours). Elle concerne à la fois la théorie et la pratique. Les candidats sont formés sur la sécurité, la réglementation et les textes, les règles de circulation, les classifications de chariots, la mécanique et la maintenance. Pour la pratique, ils s’entraînent au maniement du chariot ou de l’engin, avec par exemple la prise et la dépose d’un chargement volumineux, le chargement d’un camion, le déchargement d’un container, la circulation sans charge, etc.

Quel est le prix du CACES 1 ? Existe-t-il des aides au financement ?

Le prix du CACES ou « permis cariste » dépend de plusieurs facteurs, les centres de formation sont libres de fixer leurs tarifs. Généralement, le coût est entre 500 € et 900 €.

Des prises en charge financière sont possibles pour :

Ces financements peuvent permettre de suivre une formation CACES gratuite.

Journal numérique de chantier

Un outil clé pour l'amélioration de vos projets de construction et d'immobilier

Comment passer l’examen du CACES 1 ?

Une fois la formation terminée, les candidats passent un examen.

Comment se déroule l’examen du CACES 1 ?

L’examen se passe en deux parties :

  • La partie théorique, commune à toutes les catégories de chariots. Elle dure une heure.
  • La partie pratique, qui dépend de chaque type de CACES. Elle dure entre 20 et 45 minutes environ.

Pour le « permis » caces1, les candidats auront par exemple à vérifier si l’opération de manutention demandée peut être faite avec ce chariot élévateur catégorie 1, à faire les vérifications de prise et de fin de poste, à opérer des manœuvres comme arrêter le chariot en position de sécurité ou décharger un camion à partir d’un quai, ou encore à assurer une opération de maintenance quotidienne sur l’engin.

Une fois obtenu, le certificat a une durée de validité de cinq ans.

Qui sont les examinateurs CACES ?

Les examinateurs ne sont pas des personnes qui ont assuré la formation. Ce sont des intervenants extérieurs et qualifiés, nommés testeurs CACES, qui évaluent les candidats en toute impartialité.

Comment réussir son CACES ?

Pendant la formation CACES théorique, pour mettre de son côté toutes les chances de réussite, il est conseillé d’être ponctuel, assidu et concentré pendant toutes les explications. Il faudra aussi lire attentivement les documents de formation reçus. Pour réussir la formation CACES pratique, il faudra maîtriser toutes les manipulations et les manœuvres demandées, et expliquer tous les gestes que vous faites et pourquoi, afin que l’examinateur constate que vous agissez de manière réfléchie et que vous appliquez toutes les mesures de sécurité.

Pour vous préparer à l’examen, vous pouvez essayer d’imaginer les questions qui vous seront posées et vous entraîner à vous les poser entre vous, avec vos camarades de formation. Le jour de passer le CACES, il est important d’être reposé, calme et bien concentré.

Quel emploi et quel salaire pour les titulaires du CACES ?

Le métier de cariste consiste à gérer les stocks de marchandises en assurant leur réception, stockage, déplacement, chargement et déchargement. Avoir le CACES n’est pas obligatoire, mais l’employeur ne donnera une autorisation de conduite des engins qu’aux titulaires du CACES, donc son obtention améliore beaucoup l’employabilité des personnes dans ce secteur d’activité.

Le salaire d’un cariste commence souvent au SMIC et il peut évoluer selon l’expérience dans l’entreprise, les CACES détenues par le salarié et la taille de l’entreprise. Le salaire peut être complété par d’éventuelles primes annuelles versées par l’entreprise (prime d’intéressement ou de participation). Le salaire moyen d’un cariste se situe entre 1250 et 1650 € net environ.

Les offres d’emploi de cariste (le métier est aussi appelé manutentionnaire cariste, magasinier cariste ou agent cariste) sont nombreuses, c’est un secteur professionnel qui recrute beaucoup.

Le CACES et les métiers du BTP et de la construction

Parmi tous les terrains d’activités des caristes, on trouve le secteur du BTP et de la construction.

Les caristes interviennent sur les chantiers pour déplacer des charges comme du matériel, des outils et des matériaux. Ils participent à la gestion logistique et à la bonne organisation des sites de construction.

Le logiciel PlanRadar facilite la gestion des chantiers, il permet de stocker tous les documents (bons de commande, bons de livraison, plans, etc.) en un seul lieu et de les communiquer en temps réel avec tous les acteurs du projet. L’attribution et le suivi des tâches sont centralisés et disponibles à tout moment. Contactez-nous pour une démonstration et un essai gratuit.