mobile_banner

GESTION DE CHANTIER: TOUTES LES INFORMATIONS

La gestion de chantier a pour but de fournir un service de qualité, menant la construction jusqu’à son achèvement, à faible coût Elle est confiée à des acteurs différents. Nous examinons ce qu’il en est et répondons à des questions importantes.
Dans cet article, vous trouverez :

  • Qu’est-ce que la gestion des bâtiments?
  • Quels sont les services fournis lors de la gestion des bâtiments ?
  • Un (mauvais) exemple de gestion de chantier
  • Des conseils pratiques pour une gestion efficace de la construction

Gestion de chantier avec PlanRadar

Journal numérique de chantier

Un outil clé pour l'amélioration de vos projets de construction et d'immobilier

QU’EST-CE QUE LA GESTION DES BÂTIMENTS ?

La gestion des bâtiments a pour but de contrôler l’exécution des prestations sur le chantier. En raison de sa complexité, il s’agit d’une tâche très exigeante pour les projets de construction. On l’appelle souvent surveillance de la construction, suivi de chantier ou direction des travaux.

QUELLES SONT LES TÂCHES LIEES A LA GESTION DES BÂTIMENTS OU DU CHANTIER ?

Les tâches de gestion de chantier comprennent, entre autres, les services suivants :

  • Contrôle de l’exécution de la construction
  • Mise en place et suivi d’un calendrier
  • Coordination des personnes participant à la maîtrise d’ouvrage
  • Mise à jour du carnet de construction
  • Diminution des travaux
  • Audit
  • Estimation des coûts
  • Coordination avec les autorités en cas de réception et de participation de celles-ci
  • Livraison des travaux
  • Surveiller l’élimination des défauts constatés lors de la réception
  • Contrôle de dépenses

 

QUI EST RESPONSABLE DE LA GESTION DE LA CONSTRUCTION ?

La gestion des bâtiments implique les maîtres d’ouvrage, les planificateurs, les architectes et les ingénieurs, les entreprises exécutantes et les autorités de gestion. Leurs missions découlent d’accords contractuels, d’obligations juridiques et d’objectifs respectifs.

COMMENT LA MAÎTRISE D’OUVRAGE OU LA GESTION DE CHANTIER NE DOIT PAS AVOIR LIEU : UN EXEMPLE CONCRET

Si la gestion des bâtiments n’est pas bien réussie, cela peut rapidement devenir un problème pour les responsables. C’est également ce que montre l’exemple suivant de l’OLG Celle, Urt. v. 19.06.2001 – 16 U 260/00 -, BauR 2002, 1427 (Exemple Allemand) :
Pour rendre service à son ami qui était maître d’ouvrage, un architecte a accepté d’être maître d’œuvre et d’assurer la gestion des bâtiments. La gestion de la construction a été effectuée gratuitement et de manière désintéressée par l’architecte. Par la suite, des dégâts importants se sont produits sur le chantier, imputables à la direction des travaux. Le maître d’ouvrage a poursuivi l’architecte en justice pour faute professionnelle.
D’un point de vue objectif, le maître d’ouvrage bénéficiaire a visiblement fait confiance à l’architecte pour la gestion des bâtiments. Bien que celui-ci ait agi gratuitement et pour l’intérêt d’un autre, le tribunal a statué en faveur du maître d’ouvrage.
Pourquoi ce verdict ? Vu les sommes colossales en jeu, la Cour a considéré l‘intention de l’architecte d’assurer ce rôle comme un engagement légal. Celui-ci est responsable d’une gestion minutieuse de la construction et de la gestion des bâtiments dans la construction. Dans ce cas, il aurait fallu recourir au type de contrat utilisé pour une mission rémunérée (après clôture du contrat), accompagné de ses prestations de base intrinsèques. L’arrêt est devenu définitif par décision de non-acceptation de la Cour fédérale de justice.

DANS LE CADRE DE LA GESTION DE LA CONSTRUCTION, SUPERVISER ET DOCUMENTER TOUS LES SERVICES FOURNIS

Ce cas particulier se rencontre souvent dans la pratique, sous une forme modifiée quand les prestations dues sont insuffisantes. Le sous-traitant (en l’occurrence l’architecte) est engagé dans la gestion des bâtiments (8e étape de réalisation d’après l’HOAI -Règlement sur les honoraires des architectes et des ingénieurs en Allemand-). La gestion de la construction et l’exécution ont été effectuées correctement par rapport à l’exemple ci-dessus. Toutefois, lors de la réception, le donneur d’ordre conteste la fourniture des services dus. Dans la pratique, cette situation engendre souvent des conflits coûteux.
Dans de tels cas, une documentation exhaustive et complète de toutes les malfaçons, prestations et autres évènements sur le chantier est obligatoire. Le problème est que la collecte de données sur papier prend beaucoup de temps et de travail. À cela s’ajoutent le post-traitement fastidieux et le risque de perte d’informations. Ce n’est plus le cas en 2020.

GESTION DU CHANTIER ET MAÎTRISE DE LA CONSTRUCTION – UNE TRAÇABILITÉ DES PREUVES SIMPLIFIEE AVEC UN LOGICIEL POUR CHEFS DE CHANTIER

Le logiciel PlanRadar a été conçu pour une utilisation efficace pour la gestion des défauts, la documentation de construction et la conservation des preuves pendant l’exécution, c’est-à-dire l’étape de réalisation 8 selon l’HOAI. Cela vous permet de documenter de manière probante les prestations de base et les prestations spéciales effectuées. S’il faut produire des preuves, il est possible d’accéder à la documentation (tâches individuelles) en quelques secondes.

Les avantages : Chaque membre du projet peut enregistrer les défauts sur le chantier avec des terminaux mobiles et attribuer les performances ouvertes à une personne compétente via l’application. Toutes les données collectées, y compris la communication entre les parties concernées, sont enregistrées chronologiquement sur la plate-forme. En tant que chef de chantier, vous pouvez obtenir toutes les données, ainsi que l’historique complet de la communication via la plate-forme Web, et vous pouvez en un clic exporter et surveiller les documents de construction complets à tout moment. Cette fonction permet également de coordonner les défauts de construction à partir du bureau.

PlanRadar permet, grâce à une fonction de recherche et de filtrage, le classement rapide des défauts, des personnes, de la documentation, des rapports, des statistiques, des projets et des détails associés, même après des années. Vous pouvez même filtrer en fonction de la date d’arrivée, de la catégorie et du type d’entrée. si vous devez un jour présenter des preuves, vous pouvez réduire au minimum le risque d’être tenu responsable par une documentation complète sur la construction. À condition, bien sûr, de travailler consciencieusement.

VOICI COMMENT PLANRADAR AIDE LE CHEF DE CHANTIER DANS LA GESTION DE LA CONSTRUCTION ET AU QUOTIDIEN

PlanRadar rend le travail plus rapide et plus efficace. Vous en bénéficiez pour tout ce qui concerne la direction de la construction.

Pour les prestations de base :

  1. Documentation et suivi de l’exécution des travaux : Déposez chaque défaut sous forme d’entrée sur un plan numérique (2D ou maquette BIM) , comprenant des photos, des messages vocaux et des textes
  2. Justificatifs de sécurité pour les structures, vérification des pièces préfabriquées livrées : Créez une tâche pour chaque défaut remarqué
  3. Coordination des travailleurs-spécialistes et des intervenants: les chefs de chantier peuvent attribuer une tâche à des personnes et contrôler l’exécution de leurs missions (la correction des malfaçons).
  4. Surveiller et respecter les délais : Associez chaque tâche avec une date d’exécution. PlanRadar avertit automatiquement le responsable.
  5. Documentation de construction : Chaque modification est synchronisée sur la plate-forme Web. En quelques clics, vous obtenez tous les défauts et activités classés chronologiquement. Vous pouvez les exporter sous forme de fichier PDF ou Excel.
  6. Réception du bâtiment : Avec le rapport automatique, les chefs de chantier disposent d’un protocole complet à des fins de documentation, par exemple vis-à-vis du maître d’ouvrage
  7. Remise des documents requis : Étant donné qu’ils sont constamment mis à jour pendant le processus de construction et gérés de manière centralisée par PlanRadar, il vous suffit de les exporter.
  8. Suivi des coûts et des prestations des sous-traitants : nos statistiques vous montrent combien de défauts ont été réglés par quel sous-traitant, respectivement. Cela vous aidera à choisir vos futurs sous-traitants.

 Pour les prestations spéciales :

  1. Mise en place et gestion des contraintes de capacité :Avec PlanRadar, les chefs de chantier voient en un coup d’œil quelle main-d’œuvre est saturée ou surchargée.

PlanRadar est disponible sous forme d’application sur tous les systèmes d’exploitation pour smartphones et tablettes. La plate-forme Web fonctionne sur tous les navigateurs courants et n’a pas besoin d’être installée. Plus de 60.000 utilisateurs dans le monde mettent à profit le logiciel dans plus de 25.000 projets par semaine.

Commencez gratuitement