mobile_banner

La skyline de Londres en 17 bâtiments iconiques

Avez-vous déjà admiré la skyline de Londres ? Cet ensemble de bâtiments dessine la ligne d’horizon de la capitale britannique et la rend unique. Modernes, anciens, au cœur de la City, en bord de Tamise, ces édifices possèdent chacun une forme originale et singulière, parfois à l’origine de surnoms étonnants. Cette vue panoramique ne cesse de s’étendre avec plus de 130 bâtiments actuellement en construction. Retour sur les bâtiments les plus incroyables de la skyline de Londres.

Photos of Waterfront During Daybreak

1.      Le Cheesegrater

Le Leadenhall Building, plus connu sous le nom de Cheesegrater, est un gratte-ciel de bureaux de 225 mètres de haut, pour un total de 48 étages. Il doit son surnom évocateur à sa forme qui rappelle une râpe à fromage. C’est au cabinet d’architecte Rogers Stirk + Partners que l’on doit la conception de ce bâtiment livré en 2014. Arup, bureau d’études et de conseil en ingénierie britannique spécialisé dans la construction, a créé une « méga charpente » en acier afin d’assurer la stabilité de la structure. Grâce à cette charpente, Arup a réussi à réduire considérablement le nombre de colonnes qui interfèrent avec l’espace locatif. Les étages de bureaux sont ainsi pratiquement dépourvus de colonnes et même les étages les plus hauts n’ont nécessité que six colonnes.
Leadenhall Building

Source de l’image : Diego Delso

2.      Le Walkie-Talkie

Voici maintenant un autre bâtiment commercial au nom intrigant : le Walkie-Talkie. Vous l’aurez compris, le 20 Fenchurch Street, de son nom officiel, ressemble à un talkie-walkie géant. Inauguré en 2014, ce bâtiment de 160 mètres de haut devait initialement atteindre 220 mètres, mais a été raccourci afin de ne pas faire d’ombre à la célèbre cathédrale Saint-Paul, située à proximité. Ce rétrécissement des plans a contribué à donner un aspect trapu au bâtiment, qui lui donne sa forme si unique. Le Walkie-Talkie s’est rendu célèbre malgré lui à cause d’un problème de conception : les nombreuses fenêtres, disposées de matière concave, reflétaient de manière intense la lumière du soleil, occasionnant un effet loupe si puissant qu’il est responsable d’avoir fait fondre le rétroviseur et une partie de la carrosserie d’une Jaguar garée à proximité du building en 2013 ! Depuis des panneaux anti-reflets ont été installés pour solutionner ce problème cuisant pour le voisinage. Si le propriétaire de cette voiture n’est peut-être pas le plus grand fan du bâtiment, d’autres admirent toujours ses jardins suspendus.

3.      La BT Tower

La British Telecom Tower (ou BT Tower) s’élève à 189 mètres. Commandée par le bureau de poste général britannique, ce sont les architectes du ministère des Bâtiments et Travaux publics, Eric Bedford et G.R. Yeats, qui ont conçu la tour. La forme et la structure de la tour ont été choisies pour supporter des antennes de communication. Sa Majesté la Reine a visité la tour deux jours seulement avant son ouverture au public en mai 1966. Aujourd’hui, la BT Tower est toujours le site d’un important centre de communication britannique.
BT Tower London

4.      La centrale électrique de Battersea

La centrale électrique de Battersea, située dans le quartier londonien de Wandsworth, est l’un des plus grands bâtiments en brique du monde. Elle a été construite par la London Power Company. Le bâtiment comprend essentiellement deux centrales électriques, chacune construite à des étapes différentes : la centrale Battersea A et la centrale B. Les deux centrales électriques contribuent à la structure emblématique à quatre cheminées de l’ensemble. A noter : l’aménagement intérieur des centrales est remarquable pour ses conceptions intérieures et son décor.
Abandonded Battersea power station in London
Source de l’image : Londontopia

5.      La tour Oxo

Après une histoire mouvementée et plusieurs changements effectués sur le site de l’ancienne centrale électrique, la tour Oxo, située sur la rive sud de la Tamise, est aujourd’hui multifonctionnelle et offre différentes commodités et espaces à chacun de ses niveaux. Sa tour est très reconnaissable, notamment grâce la disposition des fenêtres qui forment le nom du bâtiment. Alors que le bâtiment risquait d’être démoli plus d’une fois, le groupe alimentaire Vestey a pu le sauver. Ils l’ont acheté dans les années 1970, et ont ajouté une série de fenêtres à la conception (ce qui avait été refusé auparavant).
View of the OXO building from the river

6.      O2

Véritable quartier de divertissement, ce stade couvert offre de nombreux espaces et équipements dédiés aux loisirs. Anciennement appelé le Dôme du Millénaire, Millenium Dome en anglais, il avait été conçu pour les célébrations en l’honneur du passage au 2e millénaire. Depuis 2007, la structure abrite un club de musique, un cinéma, des bars, des restaurants, des piazzas, un espace d’exposition et un stade couvert qui font sa popularité. Récemment, O2 a ouvert un magasin outlet dédié au haut de gamme, en lieu et place d’un projet de casino, qui, lui, a été refusé.
O2 entertainment district London

Source de l’image : « Autumn Sunset over the O2 » by Jiv.Talking is licensed under CC BY-NC 2.0.

7.      One Canada Square

Achevé en 1991, le célèbre One Canada Square a été pendant un certain temps le plus haut bâtiment du Royaume-Uni, mais occupe aujourd’hui la troisième place. À l’origine, l’immeuble devait être encore plus haut. Cinq étages ont dû être supprimés pour se conformer aux règles de sécurité du trafic aérien, ainsi il compte « seulement » 50 étages à ce jour. Initialement critiquée pour son design plutôt « ennuyeux » ou « basique », la tour est désormais très connue dans les médias et fait office de « point de repère national reconnu ».
One Canada Square London

8.      Tour Salesforce

Le 110 Bishopsgate Salesforce Tower est un immeuble commercial de 230 mètres de haut. C’est le deuxième plus haut bâtiment du quartier financier de la City de Londres. Il est aussi connu sous le nom de « Heron Tower » car il appartient à Heron International et a été rebaptisé sous son nom actuel après d’innombrables litiges impliquant le locataire Salesforce. L’immeuble présente des caractéristiques très intéressantes telles que son célèbre aquarium de 70 000 litres qui contient plus de 1200 poissons et décore l’entrée. Un restaurant et un sky bar proches du 40ième étage offrent une vue fantastique depuis les terrasses.
Heron Tower

Source de l’image : It’s No Game via Wikimedia Commons

9.      Tour Broadgate et 201 Bishopsgate

Ces deux bâtiments sont reliés par un passage commercial couvert avec des cafés, dont la toiture en verre laisse apercevoir le ciel et filtrer la lumière naturelle. Les deux bâtiments se distinguent par leurs impressionnantes façades en verre et les cadres structurels en forme de « A » de la Tour Broadgate, et par la forme plus fluide du 201 Bishopsgate. Ils abritent aujourd’hui des espaces de bureaux et de commerces, et sont également utilisés comme espace public. Les deux bâtiments ont intégré des caractéristiques de durabilité telles que la pose de lumières à gradation qui réagissent et s’adaptent aux niveaux de lumière du jour, ou des systèmes de récupération de chaleur.
Broadgate and 201 Bishopsgate Tower

Source de l’image : David Samuel, Hellodavey1902, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

10. 100 Bishopsgate

Le 100 Bishopsgate rassemble également deux bâtiments en un. Une tour de 40 étages d’un côté et une structure plus petite de sept étages de l’autre, reliées par un accueil piéton. La plus grande des deux tours est unique en son genre en raison de la forme en parallélogramme des cinq premiers étages (Rappelons ici qu’un parallélogramme est un quadrilatère dont les segments diagonaux se coupent en leurs milieux). Cette forme se transforme ensuite en une tour classique de forme rectangulaire. L’immeuble est voisin de nombreux autres grands bâtiments mentionnés dans cet article, comme le Gherkin. Cependant, vous ne pourriez pas passer à côté du 100 Bishopsgate à cause du numéro « 100 » sculpté sur la façade du bâtiment.
100 bishopsgate

Source de l’image : Back_ache, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons

11. Moor House

Le bâtiment Moor House, avec ses 19 étages entièrement recouverts de verre, a été inauguré en 2005 et fait office de pont entre deux parties distinctes de la City de Londres. Comme la plupart des bâtiments renommés du secteur, le Moor House est avant tout un immeuble de bureaux et un espace commercial. Ses étages inférieurs sont ouverts aux magasins, aux restaurants et aux bars, et font de ce bâtiment une zone très fréquentée. Bien qu’il ne s’agisse pas du plus haut bâtiment de la skyline londonienne, sa forme légèrement arrondie au sommet lui confère un aspect unique. Par ailleurs, sa hauteur s’adapte parfaitement à la « taille humaine » de son environnement.
Moor House in London

Source de l’image : David Samuel, Hellodavey1902, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

12. St. George Wharf Tower

St. George Wharf Tower est le plus haut bâtiment résidentiel du Royaume-Uni, avec 180 mètres de haut et 52 étages. La structure de la tour reprend la forme d’une roue, avec en moyenne cinq appartements par étage. Les étages inférieurs sont dotés d’installations communes telles qu’une salle de sport, une piscine, un salon d’affaires, etc. dont peuvent jouir les locataires. L’éclairage commun de la tour est alimenté par une éolienne fabriquée par Matilda’s Planet. La vue à 360 degrés sur la ville depuis les étages supérieurs est à couper le souffle.
view of the st. george wharf tower

Source de l’image : Jim Linwood, St George Wharf Tower – London

Les 12 bâtiments mentionnés jusqu’ici ont-ils suscité votre intérêt ? Observons de plus près cinq édifices particulièrement remarquables et qui rendent la skyline de Londres si unique.

13. Le Gherkin

Le 30 St. Mary Axe, est affectueusement surnommé par les Londoniens « le Gherkin », en raison de sa forme qui rappelle celle d’un cornichon, gherkin en anglais. Cette tour vitrée de 180 mètres de haut est considérée comme l’un des éléments architecturaux les plus reconnaissables de la ville. C’est à l’architecte britannique Sir Norman Foster que l’on doit cette conception durable et visuellement fascinante. Depuis 2004, le Gherkin abrite des bureaux, un bar à cocktails et un restaurant dans la City, le célèbre quartier financier de Londres.

Avant le Gherkin, le public londonien n’était pas fan des gratte-ciels. Actuellement classé deuxième plus haut bâtiment de Londres, le Gherkin a fondamentalement changé cet état d’esprit et suscite désormais l’admiration de toute la ville. Le bâtiment a une base étroite pour laisser de l’espace aux piétons et donc favoriser un maximum d’espaces d’activités au niveau de la rue.

Dans une démarche respectueuse du développement durable, la stratégie de ventilation a été pensée pour maintenir le confort thermique à l’intérieur du bâtiment en été comme en hiver. Le chauffage solaire passif et le refroidissement naturel sont rendus possibles grâce aux six puits en spirale dans le bâtiment qui créent des espaces de rupture. La façade vitrée fournit par ailleurs un éclairage naturel. Aujourd’hui, le bâtiment s’élève toujours aussi haut et est facile à repérer sur n’importe quelle photo.

Connaissez-vous des bâtiments construits sur des vestiges romains ? C’est le cas du Gherkin. Au début de la construction, la tombe d’une jeune Romaine a été découverte, préservée et ré-enterrée. Voilà une anecdote intéressante sur les fondations d’un grand bâtiment d’entreprise.
The Gherkin Building

Source de l’image : Ed Robertson, London based Street Photographer https://occipitals.net Instagram: @occipitals

14. The Shard

Culminant à 309,6 mètres, The Shard, auparavant appelé The London Bridge Tower, est le bâtiment le plus haut du Royaume-Uni et le plus reconnaissable de la skyline. Sa beauté provient de ses vitres inclinées qui reflètent la lumière du soleil et le ciel. Cela permet au bâtiment de se fondre dans le ciel qui change au fil des saisons. C’est aussi l’origine de son surnom, « shard » signifiant en anglais « l’éclat », « le tesson » de verre.

Lors de sa conception, le promoteur et copropriétaire Irvine Sellar avait imaginé une « ville verticale » qui regroupe des espaces commerciaux, des bureaux, un hôtel, des appartements, des restaurants et une bibliothèque publique. Le bâtiment abrite aujourd’hui plus de 55 000 mètres carrés de bureaux répartis sur 25 étages, 3 étages de restaurants, un hôtel de 17 étages, 13 étages d’appartements et une boutique en plein air. On peut dire que la vision de Sellar a été exécutée avec succès.

Pour la présentation au public de cet édifice hors du commun une banale inauguration était impensable. Ainsi, à l’été 2012, son ouverture a été officialisée par le Premier ministre du Qatar, en présence du prince Andrew, duc d’York. La cérémonie n’aurait pas été complète sans un mémorable spectacle laser.
The Shard at sunset

15. L’Hôtel de ville de Londres

Surnommé « l’oignon » par le Premier ministre Boris Johnson, l’Hôtel de ville de Londres est devenu une pièce maîtresse de l’horizon londonien. Conçu par Norman Foster de Foster and Partners, il abrite le siège de l’Autorité du Grand Londres. Inauguré en 2002, le bâtiment a été conçu à l’aide de techniques de modélisation informatique. La structure a été dessinée et construite pour garantir à l’édifice une durabilité maximale. Sa forme inhabituelle en forme de bulbe lui permet d’atteindre une performance énergétique optimale en minimisant la surface exposée à la lumière directe du soleil. La consommation énergétique ne représente ainsi qu’un quart de celle consommée dans un immeuble de bureaux classique.

Le dernier étage de ce bâtiment administratif, le « London’s Living Room », est ouvert au public. Des réceptions et des expositions peuvent y être organisées. Le toit offre également une vue spectaculaire sur la ville.
City Hall and early night life

16. Twentytwo, Bishopsgate

Ce bâtiment de 278 mètres et 62 étages composé de bureaux, d’espaces sociaux et de lieux publics est la preuve de l’activité dynamique de Londres. Twentytwo a été livré récemment, en 2020, en remplacement d’un plan antérieur annulé en 2012 à la suite de la crise économique mondiale. PLP Architecture, les concepteurs de Twentytwo, ont dessiné ce village vertical en tenant compte des locataires actuels et futurs, et de leurs attentes dans les années 2030 et plus tard. La structure à hauts plafonds met l’accent sur la qualité de vie et incite à une vie professionnelle plus agréable. Une quantité impressionnante d’équipements et d’activités sont ouvertes au public et aux employés des bureaux.

Ne seriez-vous pas heureux de vous réveiller chaque matin en sachant que vous avez accès à des cours de yoga, une salle de sport, une variété de restaurants, un parc à vélos et même une fenêtre à escalader ? Le centre de fitness a en effet transformé une de ses immenses baies vitrées en véritable mur d’escalade, une « fenêtre d’escalade » donc, à 125 mètres du sol. Vous pouvez ainsi profiter de la vue sur la ville tout en grimpant. PLP Architecture a également été très attentif à la disposition des lieux. Les escaliers internes ont par exemple été conçus pour multiplier les connexions entre espaces et favoriser les activités.

Le 22 Bishopsgate est une perle d’innovation ; pour preuve, il obtiendra la certification Platine au WiredScore, le label international destiné à la connectivité des immeubles. De quoi s’agit-il et en quoi est-ce innovant ? Au 22 Bishopsgate, la reconnaissance faciale et une application personnalisée autorisent l’accès au building et permettent aux locataires de contrôler l’environnement, de se connecter, d’explorer et de réserver des services ou des événements. De cette façon, tout est réservé et organisé numériquement. La reconnaissance faciale permet d’assurer la sécurité dans ce village vertical dans lequel certains espaces sont ouverts au grand public.
View of 22 Bishopsgate London

Source de l’image : Jamesbeard, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons.

17. La cathédrale Saint Paul

Passons maintenant à un bâtiment avec un peu plus d’histoire. La cathédrale Saint-Paul, située sur le point le plus élevé de Londres, a été achevée en 1710. Depuis lors, c’est l’une des structures les plus proéminentes et emblématiques de la capitale. Elle a été conçue par l’architecte Sir Christopher Wren. C’est l’une des très nombreuses commandes d’églises qu’il a reçues à la suite du grand incendie de 1666 qui a ravagé le centre de Londres. Influencé par l’architecture italienne de la Renaissance, Wren a conçu cette cathédrale dans un style baroque sobre. Ces inspirations italiennes sont particulièrement visibles sur le dôme, inspiré de la basilique Saint-Pierre de Rome et qui constitue encore aujourd’hui l’élément le plus remarquable de la cathédrale Saint-Paul.

La crypte qui s’étend sous l’ensemble de l’édifice a une importance notable invisible au public. Loin d’être une crypte ordinaire, la crypte de la cathédrale Saint-Paul a une fonction structurelle : en effet, ses grands piliers équilibrent le poids des piliers plus fins, dont le rôle est essentiel en raison de la fragilité du sol argileux de Londres.

La cathédrale a été le lieu de plusieurs événements notables, comme le mariage du prince Charles et de Lady Diana, ou les funérailles de Lord Nelson. Une bombe nazie a détruit le célèbre dôme en 1940, mais il a été reconstruit quelques années après l’attaque.
St. Paul's Cathedral London

Source de l’image : https://pxhere.com/en/photo/8183?utm_content=shareClip&utm_medium=referral&utm_source=pxhere

Quelle est la prochaine étape pour la skyline ?

À l’heure où nous écrivons ces lignes, la skyline de Londres continue de s’agrandir, avec de multiples projets déjà en cours. Parmi les nombreux bâtiments déjà existants, certains étaient destinés à être très différents de leur forme finale, mais au cours de la construction les plans ont changé plusieurs fois. Garder tous les membres de votre équipe de construction informés en temps réel de tout changement est la clé d’un produit final efficace et réussi. L’utilisation de PlanRadar dans vos prochains projets de construction vous aidera à tenir tout le monde informé de chaque étape et de chaque changement de plan du début à la fin.

Commencez gratuitement