Le métier de plombier chauffagiste vous attire, mais vous avez besoin d’en savoir plus avant de vous lancer dans cette profession ? Tour d’horizon de ce métier à la fois très complet et très demandé.

Plombier chauffagiste

En quoi consiste le métier de plombier chauffagiste ? Son rôle, ses compétences et ses qualités

Quelles tâches effectue un plombier chauffagiste ?

Les tâches effectuées sont diverses. Il s’agit de réaliser l’entretien, les réparations et l’installation de tout ce qui concerne les réseaux et les canalisations d’eau et de gaz dans les bâtiments : intervention sur des fuites et pose et raccordement d’installations sanitaires (chauffe-eau, évier, robinetterie, baignoire, piscine, climatisation, radiateurs, chauffage, etc.).

Quelles sont les compétences techniques des plombiers ?

Pour exercer ce métier, il faut savoir :

  • Connaître et appliquer les normes de sécurité et de prévention ;
  • Connaître les matériaux (cuivre, inox, plastiques, etc.) et leur utilisation ;
  • Savoir souder, mesurer, tracer, lire un schéma et un plan ;
  • Travailler en bonne coordination avec les autres corps de métiers du bâtiment.

Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer le métier de plombier chauffagiste ?

  • Une bonne condition physique : vous ferez des déplacements vers les installations sur lesquelles vous travaillerez, vous porterez des objets lourds et vous aurez des postures de travail diverses, parfois dans des espaces réduits.
  • Une bonne habileté manuelle : vous utiliserez des outils et effectuerez des opérations précises.
  • La capacité à analyser une situation et à faire les bons choix pour la réparation, le dimensionnement et l’installation sanitaires.
  • La disponibilité : si vous intervenez en urgence chez les clients, vous devez vous rendre disponible, parfois 24 h/24 et 7 j/7, y compris pendant les jours fériés.
  • La communication avec les clients et le sens commercial : vous aurez à construire et conserver de bonnes relations avec votre clientèle.
  • L’organisation et la méthode, pour effectuer les tâches selon les pratiques du métier et gérer votre entreprise si vous êtes indépendant.

Pour gagner du temps et de l’efficacité sur les chantiers de plomberie et de chauffage, vous pouvez utiliser le logiciel de gestion numérique de chantier PlanRadar. Vous aurez accès à tous vos documents (plans, commandes, devis, factures, etc.) sur une seule interface disponible sur tout appareil connecté. Vous pourrez les mettre à jour et les communiquer en temps réel avec tous vos interlocuteurs : fournisseurs, partenaires et clients. Utiliser des outils professionnels numériques permet un réel gain de productivité.

Quelles sont les formations pour devenir plombier chauffagiste ? Combien coûte une formation de plombier chauffagiste ?

Le secteur de la construction et du bâtiment est très réglementé et les installations doivent correspondre à certaines normes officielles. C’est pourquoi les installateurs sanitaires doivent justifier d’un diplôme ou d’une certification pour exercer ce métier.

Il existe une série de diplômes qui permettent d’exercer en tant que plombier, voici une liste non limitative.

Diplômes niveau CAP ou BEP

  • CAP Monteur en installations sanitaires
  • CAP Monteur en installations thermiques
  • BEP maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
  • BEP installation des systèmes énergétiques et climatiques

Diplômes niveau bac

  • Bac professionnel (bac pro) installateur en chauffage, climatisation et énergies renouvelables
  • Bac pro maintenance et efficacité énergétique
  • Bac pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques
  • Bac pro technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
  • Bac pro technicien du froid et du conditionnement de l’air
  • BP monteur en installations du génie climatique et sanitaire

Diplômes post-bac

  • BTS Fluides Énergies Domotique option A Génie Climatique et Fluidique

Peut-on devenir plombier chauffagiste après une reconversion professionnelle ?

Oui, bien sûr. Pour vous reconvertir en plombier chauffagiste, il vous faudra d’abord suivre une formation. Vous pouvez la suivre aux horaires classiques ou en cours du soir, si vous avez un emploi en journée. Il n’existe pas de formation à distance, puisque vous aurez à pratiquer sur un plateau technique.

Vous pouvez suivre une formation financée avec votre Compte Personnel de Formation ou différents dispositifs d’aide à la formation professionnelle.

Différents établissements ou institutions proposent des formations spécialisées, comme les GRoupements d’ÉTAblissements (GRETA), les Agences Nationales de Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) ou encore Pôle emploi. Une fois la formation validée, l’insertion professionnelle est rapide, car les compétences des plombiers chauffagistes sont très demandées.

Si vous avez trois ans d’expérience dans ce secteur sans diplôme correspondant, vous pourrez demander une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) auprès d’un organisme de formation.

Quel est le salaire moyen d’un plombier chauffagiste (salaire apprenti, débutant, expérimenté, à son compte) ?

Le salaire d’un plombier chauffagiste dépend de ses diplômes, de son ancienneté dans l’entreprise et de la région dans laquelle il exerce son métier.

Un apprenti sera rémunéré selon la grille prévue par la loi. Il faut savoir que quand les entreprises qui relèvent de la convention collective du bâtiment, les salaires des apprentis peuvent être supérieurs à ce qui est prévu par la loi.

Le salaire d’un plombier débutant correspond généralement au SMIC. Selon le site artisandubatiment, le salaire d’un plombier salarié varie entre 1 300 € net/mois en début de carrière et 1 900 € net/mois en fin de carrière.

Enfin, les plombiers peuvent exercer leur métier à leur compte. Ils peuvent envisager de gagner environ 2500 € net/mois au début de leur activité comme artisan indépendant, et jusqu’à 5000 € net/mois une fois leur entreprise bien développée.

Quels sont les débouchés et les perspectives d’évolution dans le métier ?

Les métiers de la plomberie et du génie climatique sont très recherchés, le secteur manque de personnel. Vous aurez donc toutes les chances de trouver un emploi salarié dans ce domaine. Les entreprises du BTP, de la construction et du bâtiment apprécient aussi les métiers annexes, comme plombier-couvreur ou plombier-zingueur.

Les plombiers expérimentés peuvent accéder à d’autres fonctions en tant que salariés, comme chef de chantier ou conducteur de travaux. Ils peuvent également créer leur propre entreprise, une fois qu’ils sont suffisamment expérimentés, ou reprendre une entreprise existante.

Les professionnels du bâtiment utilisent de plus en plus d’outils numériques pour la gestion et le suivi de leurs chantiers. Pour une démonstration et un essai gratuit du logiciel PlanRadar, contactez-nous.