RISQUES SUR CHANTIER: IDENTIFIER LES SIGNES DE DEFAILLANCE

La construction est l’une des industries les plus importantes au monde et occupe une place majeure dans l’économie mondiale. Les chantiers évoluent encore plus rapidement dans un avenir proche. Il sera donc inévitable de procéder à des ajustements dans les processus de gestion des risques sur chantier. L’industrie de la construction devra réagir rapidement à l’évolution des exigences en matière de TI si elle veut rester compétitive par rapport aux autres grandes industries. Dans l’article suivant, nous vous montrerons comment PlanRadar vous aide à suivre le rythme de l’évolution du secteur.

 

La gestion des risques sur chantier n’est désormais plus superflue pour les acteurs des projets de construction, tels que les propriétaires, promoteurs et entreprises de construction. En effet, l’estimation des indemnités de risque nécessite une analyse complète et ne peut dépendre uniquement des estimations subjectives d’une seule personne. Dans la suite de cet article, nous vous montrons ce que vous devez prendre en considération lorsque vous travaillez sur votre plan de gestion des risques pour un projet de construction.

Vous trouverez dans cet article:

    • LES SIGNES AVANT-COUREURS ET POURQUOI VOTRE INTUITION NE SUFFIT PAS
    • LA GESTION DES RESSOURCES SUR LES CHANTIERS
    • L’OPTIMISATION DES PROJETS PAR LA GESTION DES RISQUES
    • ADAPTER LA GESTION DES RISQUES SUR CHANTIER À L’AVANCEMENT DU PROJET EN UTILISANT PLANRADAR

    RISQUES SUR CHANTIER – LES SIGNES AVANT-COUREURS ET POURQUOI VOTRE INTUITION NE SUFFIT PAS

    Une crise ne se produit pas du jour au lendemain. Un bon gestionnaire de risques est capable d’interpréter au mieux les signes de défaillance afin de préparer les développements futurs. En effet, si vous ne savez pas où le vent va souffler dans le secteur, il est souvent trop tard pour rattraper le retard. Il existe une expérience scientifique fascinante du XIXe siècle. Les chercheurs ont découvert que si vous mettez une grenouille dans de l’eau chaude à 50°C, elle en sortira immédiatement. Si vous la mettez dans de l’eau chaude à 15°C, que vous faites ensuite chauffer progressivement jusqu’à ébullition, elle y reste jusqu’à en mourir. Les entreprises qui négligent l’identification des risques peuvent vivre des situations similaires. C’est pourquoi la gestion des risques sur chantier devrait faire partie intégrante de la stratégie des entreprises de construction. Cela vaut en particulier pour les moyennes et les petites entreprises, où le provisionnement pour risques n’est pas aussi ancré que dans les grandes entreprises. En outre, il est important de définir clairement les responsabilités en matière de prévention des risques – cela signifie que les domaines critiques doivent être observés régulièrement et sur une plus longue période. Plus précisément, ce sont les acteurs directs de ces domaines critiques qui doivent faire l’objet d’une attention particulière. C’est ce que PlanRadar a essayé de traiter, avant de s’avérer être l’outil parfait pour toute personne impliquée dans la gestion des cycles de projets de construction. Jusqu’à présent, il était presque impossible de contrôler chaque entrepreneur, ainsi que les séquences et l’évolution des coûts causés par les retards. Idéalement, un gestionnaire doit avoir la possibilité de superviser tous ces facteurs en un coup d’œil. Découvrez pourquoi et comment cela a changé grâce à l’invention d’un nouvel entrepreneur de construction et d’un logiciel de gestion d’entreprise, dans le paragraphe suivant.

    LA GESTION DES RESSOURCES SUR LES CHANTIERS

    Pour développer la plate-forme idéale, il était essentiel de la construire de façon à atteindre l’objectif principal, qui était de mettre en place une plate-forme interactive et collaborative orientée vers le processus pour le traitement structuré et ordonné des projets individuels. Il était donc évident de développer un système basé sur le Cloud. Aujourd’hui, le travail sur les projets est réparti entre de nombreux collaborateurs très performants, avec des degrés de spécialisation élevés, en particulier dans le secteur de la construction. Si la division du travail apporte de grands avantages en permettant d’acquérir des compétences, elle s’accompagne également de certains inconvénients en matière de coordination et de communication. Des termes clairs, des processus structurés, une compréhension commune de la séquence des contenus du travail doivent être consciemment établis, dans le but de créer des règles fiables. L’obtention de ce résultat a permis aux clients, aux planificateurs et aux entrepreneurs de se pencher directement sur le fonctionnement interne de leurs processus. Ainsi, au niveau des performances, des routines de coopération et une compréhension commune peuvent être développées. Ceci, combiné à l’utilisation du Cloud, joue parfaitement dans la mise en œuvre de fonctionnalités de gestion des risques dans vos tâches quotidiennes. PlanRadar comprend toutes les mesures nécessaires pour la détection, l’analyse, l’évaluation, le suivi et le contrôle systématiques et précoces des risques. L’astuce a consisté à créer des processus qui sont simplement structurés autour de votre travail pour gagner du temps et de l’argent, fournissant ainsi de nombreux indicateurs d’identification des risques imminents et des mesures à prendre.

    Autres avantages de la gestion des risques sur chantier :

    • Une seule plateforme où l’ensemble des participants au projet sont centralisés
    • Tous les participants utilisent les mêmes processus
    • L’analyse est toujours visible et à jour
    • Organisation des contacts, communications et coordinations du projet
    • Permets de prendre des décisions sur la base d’informations factuelles et concrètes
    • Définition des priorités des tâches
    • Garder un historique des différentes étapes du chantier

     

    Tous ces avantages n’augmentent en rien votre charge de travail habituelle. Vous pouvez donc facilement identifier les risques sur chantier, notamment :

    • Trop de tâches simultanées
    • Trop de modifications
    • Trop de plans non terminés
    • Trop de retards
    • Trop de défauts

     

    De cette façon, les menaces potentielles au succès d’un projet peuvent être identifiées plus facilement, et les contre-mesures sont plus efficaces.

    Un autre signe de risque sur chantier est très courant : un turnover élevé. Oui, les ressources humaines sont ce qu’il y a de plus important dans tout projet ; les entreprises doivent donc être attentives au turnover, en particulier au niveau de la gestion. Les problèmes fréquents de délais de livraison ou de qualité sont tout aussi alarmants que le retrait de clients de longue date. Une proportion décroissante des revenus peut suggérer un manque d’efficacité au travail, et pire encore, de mauvaises pratiques de travail. Si la planification est fréquemment révisée, la cause en est souvent de mauvaises méthodes de travail et une évaluation insuffisante des risques.

    L’OPTIMISATION DES PROJETS PAR LA GESTION DES RISQUES

    La gestion des risques est un outil presque indispensable des projets de construction. Les possibilités d’application sont larges et peuvent être retrouvées dans toutes les phases du projet, ainsi que pour tous les participants impliqués. Les projets de construction de tunnels ont été les premiers à mettre en œuvre une gestion des risques systématique. En raison des dangers géologiques et du potentiel de risque élevé pour les travailleurs, ainsi que des normes de sécurité des tunnels, ces projets étaient les plus exigeants en termes de compréhension des risques. Par conséquent, la gestion des risques a été utilisée principalement pour les projets d’infrastructure et les grands projets internationaux afin de garantir la sécurité. Entre-temps, la gestion des risques est de plus en plus utilisée dans la construction de bâtiments et est déjà bien appliquée dans les projets actuels ; elle n’est donc plus seulement un instrument d’assurance de la sécurité.

    ADAPTER LA GESTION DES RISQUES SUR CHANTIER À L’AVANCEMENT DU PROJET

    Il est toujours question de savoir qui doit effectivement gérer les risques dans le cadre d’un projet. On peut généralement supposer que cette tâche revient au propriétaire, qui peut définir au mieux les risques qu’il souhaite éviter ou atténuer en amont du projet. Les planificateurs et surtout les entrepreneurs n’entrent dans le processus de développement du projet que plus tard et ne peuvent donc influencer les risques que dans une moindre mesure. Souvent, la question suivante se pose : comment les risques peuvent-ils être transmis du propriétaire à l’architecte ou aux autres participants ? Cependant, la question devrait être : comment les risques peuvent-ils être appréhendés en termes de processus entier ? Et c’est avant tout au maître d’ouvrage qu’il incombe de traiter le thème de la gestion des risques dès le début du projet.

    Tout ceci nous apprend que la gestion des risques est devenue un outil indispensable. La gestion des risques, pour toutes les personnes impliquées dans le projet, comme les constructeurs, les promoteurs et les entrepreneurs, est un domaine de la gestion de projet qui ne peut plus être ignoré de nos jours. Les provisions pour risques ne peuvent plus dépendre de l’estimation d’une seule personne ou d’une assurance, et devraient plutôt résulter d’une analyse complète des risques. Les arrangements contractuels doivent identifier et analyser les risques existants des projets afin de décider de quelle façon ils seront traités, évités, réduits ou transmis.

    Le processus de gestion des risques sur chantier est très similaire au cycle de vie d’un projet de construction et doit donc être considéré comme un cycle également. Tout d’abord, l’entreprise définit sa politique en matière de risques. Le processus de gestion des risques comprend ensuite l’identification, l’évaluation dans le cadre de l’analyse qualitative et quantitative, la détermination des mesures de couverture dans le cadre de l’optimisation et le suivi dans toutes les phases du projet. Ce qui inclut le contrôle, le rapport et l’évaluation des risques jusqu’à l’achèvement du projet, qui à son tour fournit de nouvelles données pour l’identification et l’analyse des risques pour les tâches futures.

    MESUREZ LES RISQUES SUR CHANTIER AVEC PLANRADAR

    L’une des caractéristiques essentielles est certainement l’évaluation précise des opportunités et des risques – ce sont les deux faces d’une même médaille : sans risque, aucune entreprise ne peut se développer. Cependant, les risques pris ne doivent pas coûter l’existence d’une entreprise. Les moyennes entreprises particulièrement performantes se fient toutefois davantage à leur intuition qu’à une évaluation systématique et continue.
    Les risques internes découlent de l’organisation et de la structure d’une entreprise, par exemple lorsque le succès commercial dépend avant tout d’un acteur dominant. La gestion intuitive par un patriarche, composante a priori indispensable au succès d’une entreprise, est encore typique des petites et moyennes structures. Ces entreprises sont souvent florissantes même sans stratégie écrite, mais elles s’effondrent lorsque la personnalité formatrice échoue. Dans ce cas, les responsabilités doivent être réparties entre plusieurs employés.
    Dans les temps à venir, il vous sera difficile de vous fier uniquement à votre instinct si votre objectif est d’identifier, d’évaluer et de gérer efficacement tous les risques pertinents. En bénéficiant d’un essai gratuit de 30 jours de PlanRadar, vous devriez profiter immédiatement de cette opportunité.
    Une gestion efficace des risques et des opportunités contribue de plus en plus au succès de nombreuses entreprises, dont la valeur dépend en fin de compte de la relation entre bénéfices et risques. Ne vous laissez pas distancer et contactez-nous dès aujourd’hui pour découvrir à quel point il est facile d’intégrer PlanRadar dans vos processus existants et de vous aider à évaluer les risques de manière plus simple. Commencez à utiliser un outil professionnel avec chaque acteur du projet et créez un nouveau chapitre dans votre carrière commerciale !