Les tags NFC et les QR codes font partie des technologies les plus efficaces et les plus prometteuses utilisées sur les chantiers pour partager des informations. Pendant de nombreuses années, la collecte et la transmission d’informations sur les chantiers dépendaient d’inspections visuelles et de procédures manuelles. Toutefois, cette situation a commencé à changer récemment. Les nouvelles technologies apparues dans le sillage de la numérisation ont changé la manière dont les informations sur les chantiers sont recueillies et partagées. 

tag nfc chantier

Les tags NFC et les QR codes sont des technologies de pointe qui peuvent être utilisées pour collecter et partager des informations. Ces deux technologies sont compatibles avec les smartphones et les tablettes. Les appareils mobiles peuvent récupérer et afficher les informations stockées, telles que des liens, des textes ou des images, dans un court laps de temps. La technologie des tags NFC ou des QR codes vous sont peut-être familières. Elles sont en effet de plus en plus utilisées dans notre vie quotidienne à des fins de paiement ou pour récupérer des informations.

Le futur de la gestion de la construction

Comment les solutions numériques vont changer la gestion de la construction en 2023 et au-delà ?

Les tags NFC et les QR codes permettent aux entrepreneurs de collecter et de partager des informations utiles sur les chantiers de construction. Ces deux technologies augmentent l’efficacité des chantiers, et ont toutes deux l’avantage d’être peu coûteuses et simples à utiliser. Il n’est donc pas surprenant que les QR codes et tags NFC aient connu un essor considérable auprès des entreprises de construction au cours des dernières années. Dans cet article, vous allez donc découvrir en quoi consistent les tags NFC et les QR codes et comment ils sont utilisés dans les projets de construction.

Tags NFC et QR codes : qu’est ce que c’est ?

Les tags NFC et les QR codes sont des technologies astucieuses qui vous aident à recueillir ou à partager des informations, principalement en association avec un smartphone. Vous avez certainement déjà utilisé des tags NFC ou des QR codes dans votre vie personnelle, notamment pendant la pandémie, où il était impératif de limiter les contacts.

  • Tags NFC

Une étiquette NFC (Near Field Communication) est une puce électronique qui peut être fixée sur presque n’importe quel objet. Cette étiquette NFC contient des informations, telles que l’emplacement ou les instructions d’utilisation, qui peuvent ensuite être envoyées à un smartphone lorsque celui-ci est tenu à proximité de l’étiquette.

Si vous avez déjà payé avec votre téléphone portable, vous avez peut-être utilisé une forme de NFC. Votre smartphone reconnaît le terminal de paiement et la puce NFC intégrée envoie les détails de votre carte au commerçant par un signal radio.

  • QR codes

Un QR code (Quick Response Code : Code à réponse rapide) est un type de code-barres qui peut contenir une grande quantité d’informations utiles. Les QR codes sont purement graphiques et ne contiennent pas de puce ou d’autres composants électroniques. Les cases noires et blanches représentent des codes informatiques numériques composés de 1 et de 0.

Sur un smartphone, vous avez besoin d’un lecteur de QR code, souvent directement inclus dans l’application caméra des appareils mobiles récents. Lorsque vous scannez le code, un lien s’ouvre sur un site web à partir duquel vous pouvez récupérer ou télécharger des informations. Outre la possibilité de scanner directement à partir de l’appareil photo, les lecteurs de QR codes peuvent également être intégrés dans des applications où les informations consultées ne sont accessibles qu’à certains utilisateurs de l’application.

De nombreuses personnes connaissent désormais l’utilisation des QR codes pour consulter les menus des restaurants, mais ils sont également utilisés dans les campagnes publicitaires, les usines et autour des monuments historiques.

Capteurs et codes sur les chantiers de construction

Comme le montrent les exemples ci-dessus, les tags NFC et les QR codes sont aujourd’hui principalement utilisés dans des applications destinées aux consommateurs. Mais ils font des percées dans plusieurs secteurs d’activité et présentent également un grand potentiel pour les chantiers de construction.

Le QR code a été développé au Japon au milieu des années 1990. À l’origine, il était principalement utilisé dans le domaine de la logistique. Toutefois, avec l’avènement des appareils mobiles modernes tels que les smartphones et les tablettes, le QR code a gagné en popularité dans d’autres domaines également. La situation est similaire avec la technologie NFC. Mais quelle utilité pratique ces capteurs et codes peuvent apporter sur les chantiers de construction ?

Comment les tags NFC et les QR codes peuvent-ils être utilisés dans le secteur de la construction ?

Les tags NFC et les QR codes peuvent tous deux être utilisés pour des tâches similaires sur les chantiers de construction. Vous découvrirez ci-dessous quelques-unes des façons dont les tags NFC et les QR codes sont déjà utilisés sur les chantiers.

Enregistrement des heures de travail

Certains connaissent peut-être encore la carte perforée traditionnelle, qui était utilisée principalement pour pointer dans les usines, mais aussi sur les chantiers de construction. Ce système a cependant largement disparu,et cette tâche peut désormais être assurée par les tags NFC. Si vous placez un tag NFC à l’entrée du chantier et que vous demandez aux travailleurs de le scanner lorsqu’ils entrent, vous pouvez recueillir des données précises sur les présences. Vous savez alors qui se trouve sur votre chantier à un moment donné et combien de temps il y est resté. Ce n’est pas aussi simple avec un QR code, car ils peuvent être simplement photographiés et scannés depuis n’importe où. Les QR codes ne sont donc pas adaptés à l’enregistrement des heures de travail.

Journal de chantier

Lorsqu’il s’agit de tenir un journal de chantier, la technologie QR code présente des avantages par rapport aux tags NFC. Les QR codes peuvent être facilement imprimés et utilisés de diverses manières. La technologie QR code est particulièrement recommandée pour les petits travaux ou la réparation de défauts mineurs. Un QR code peut être disposé dans une zone de travail précise et, une fois scanné, conduire au journal numérique du secteur correspondant. Ce type de journal permet aux intervenants d’accéder à des informations détaillées sur le problème ou la tâche à effectuer, de suivre le travail en cours et d’enregistrer leur propre travail. De cette façon, tous les travailleurs concernés disposent toujours des informations dont ils ont besoin. Aucune donnée n’est perdue, rien n’est oublié et il n’y aura pas de redondances inutiles.

Transmission d’informations sur les maquettes de bâtiments

Grâce aux QR codes et aux tags NFC, vous pouvez facilement communiquer des informations sur le modèle du bâtiment à toute personne disposant d’un appareil mobile. En plaçant des étiquettes NFC ou des QR codes sur le chantier, chaque intervenant peut accéder instantanément aux informations du bâtiment sur son smartphone.

Par exemple, un tag NFC ou un QR code pourrait être placé dans chaque appartement d’un nouveau complexe immobilier. En approchant leur appareil mobile à proximité d’une étiquette NFC, les sous-traitants peuvent voir les derniers plans. L’information étant facilement accessible, vous pouvez réduire le risque d’erreurs.

Informations sur les équipements ou machines spéciales

Les professionnels du bâtiment savent comment utiliser leurs outils de travail. Néanmoins, il peut être utile de doter les grands équipements ou machines de construction de QR codes ou de tags NFC. Il est préférable de joindre les informations sur les défauts, les avertissements ou les listes de contrôle des erreurs, tout particulièrement lorsque de nombreux travailleurs sont impliqués. Les malentendus et les interruptions dans les processus de construction sont ainsi minimisés. Il est également possible de voir qui est responsable de la machine, d’accéder aux manuels d’utilisation et d’enregistrer des informations sur le remplissage des réservoirs, l’utilisation, l’emplacement exact, etc. pour organiser au mieux le chantier.

Tags NFC ou QR codes : qu’est ce qui est le plus adapté à la construction ?

Les QR codes et les tags NFC sont des technologies différentes, mais dont l’utilisation peut être similaire. Alors, quelle est la meilleure solution pour les chantiers de construction ?

Les avantages et inconvénients des tags NFC dans la construction 

Tout d’abord, voici les points forts et les points faibles de l’utilisation des tags NFC sur les chantiers de construction :

Avantages

Inconvénients

Résistance aux environnements de travail difficile

Les tags NFC sont robustes, durables et étanches, et sont donc parfaitement adaptés à une utilisation sur un chantier.

Coût

Même si les tags NFC sont relativement bon marché (à partir de 10 cents par étiquette), les coûts peuvent s’accumuler.

Pas de connexion Internet requise

Vous n’avez pas besoin d’une connexion Internet pour ouvrir les informations contenues dans un tag NFC. Les données sont simplement transférées entre le tag et l’appareil de l’utilisateur.

Création et installation

Il est facile d’acheter des tags NFC en ligne. Cependant, si vous souhaitez des versions personnalisées, vous devrez faire imprimer les étiquettes par un spécialiste. Vous aurez peut-être aussi besoin d’aide pour ajouter des données aux puces.

Adaptés à divers travaux de construction

Les utilisateurs peuvent accéder rapidement à des informations avec un simple smartphone.

Non lisible par les anciens appareils

Presque tous les smartphones Android et les iPhones les plus récents (depuis 2016) peuvent lire les tags NFC. Cependant, les utilisateurs d’appareils plus anciens peuvent rencontrer des problèmes.

Les QR codes dans le secteur de la construction : avantages et inconvénients

Vous trouverez ici une comparaison des forces et des faiblesses de l’utilisation des QR codes sur les chantiers de construction :

Avantages

Inconvénients

Facile et bon marché/gratuit à imprimer

Il est simple et gratuit de générer des QR codes sur PlanRadar et sur divers sites internet. Vous pouvez imprimer les codes avec une imprimante ordinaire et les placer à n’importe quel endroit possible.

Pas très résistant

Si vous imprimez des QR codes sur du papier et que vous ne les plastifiez pas, le papier risque d’être endommagé ou perdu. Pour éviter d’avoir à réimprimer les codes, vous pouvez plastifier les QR codes ou les utiliser sur des autocollants.

Largement utilisé

En raison notamment de l’utilisation massive qui en a été faite pendant la pandémie de coronavirus, les gens sont désormais familiarisés avec l’utilisation des QR codes dans de nombreux domaines de la vie. Ils sont donc simples à prendre en main.

Un appareil photo est nécessaire

Les travailleurs de la construction qui utilisent un téléphone sans appareil photo ne seront pas en mesure de scanner les QR codes. Vous devez vous assurer que tous les travailleurs sont équipés d’un appareil capable de scanner les QR codes.

Facile à installer

Les QR codes sont très simples à mettre en place sur les chantiers et peuvent être placés où vous voulez

Une connexion Internet est recommandée

Vous avez besoin d’une connexion internet pour utiliser un QR code classique. Toutefois, certaines applications permettent de récupérer des informations de niveau inférieur sans connexion à Internet.

Tags NFC ou QR codes : pourquoi PlanRadar utilise les deux technologies

Nous considérons les tags NFC et les QR codes comme des innovations précieuses qui facilitent l’échange d’informations sur les chantiers et améliorent les processus. Les deux technologies ont leurs avantages et leurs inconvénients, et elles peuvent toutes deux soutenir des procédures pour lesquelles elles sont particulièrement bien adaptées. C’est pourquoi nous avons décidé de mettre en œuvre à la fois les tags NFC et la technologie QR code dans notre logiciel.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement des tags NFC et des QR codes avec PlanRadar, cliquez ici.